Record d’affluence pour le 2e salon Crazy Owl Ouest france

Record d’affluence pour le 2e salon Crazy Owl

Pour sa 1re édition, en 2017, le salon Crazy Owl avait flirté avec la barre  des 1 000 visiteurs. Un chiffre largement dépassé pour cette deuxième édition, qui s'est tenue ce week-end. Les organisateurs estiment l'affluence de cette année à 3 500 personnes. De quoi ravir l'association Team Crazy Owl Pink  et ses adeptes d'Acrobikes 22 (photo).
Pour sa 1re édition, en 2017, le salon Crazy Owl avait flirté avec la barre des 1 000 visiteurs. Un chiffre largement dépassé pour cette deuxième édition, qui s’est tenue ce week-end. Les organisateurs estiment l’affluence de cette année à 3 500 personnes. De quoi ravir l’association Team Crazy Owl Pink et ses adeptes d’Acrobikes 22 (photo).
No Comments

Ambiance familiale au 2e salon Crazy Owl Ouest france

 

Ambiance familiale au 2e salon Crazy Owl

  • Les évolutions d'Accrobikes 22 avaient séduit les amateurs du genre, lors de la première édition.
    Les évolutions d’Accrobikes 22 avaient séduit les amateurs du genre, lors de la première édition. Par Ouest-France

Ce salon éclectique, doublé d’un vide-greniers, est aussi un moyen de promouvoir l’association qui souhaite sensibiliser aux risques liés à la conduite des deux roues motorisés.

Entretien

Quels sont les « ingrédients » de base du salon Crazy Owl ?

On attend une vingtaine d’artisans et créateurs dans des domaines variés : bijoux, bien-être, fantaisie, produit d’entretien, prothésiste d’ongles, maquillage, etc. On a même un vendeur d’huîtres perlières ! Du côté du vide-greniers, qui se tiendra dans la salle des fêtes alors que les créateurs seront à la MJC, on en est à une quarantaine d’inscrits.

Quelles animations sont programmées ?

Autour de la moto, il y aura les prestations d’Acrobikes 22, un concours sonomètre, une « gymkhana cup » avec les inscriptions sur place pour ce slalom à moto. Et des baptêmes de moto aussi (3 €), pour les adultes comme pour les enfants.

Y aura-t-il des jeux pour les enfants

Avec la structure gonflable, le stand maquillage et la pêche à la ligne (1 €), sans oublier la venue de Mickey et Minnie (les costumes sont stockés à la maison), on a pensé à eux.

Avez-vous ajouté une partie musicale cette année ?

Le samedi, de 19 h à 23 h,un concert en trois parties est prévu. Au programme, Flip, qui alterne compositions en français et reprises, Maen Sked, un groupe de rock, et Stunkik qui fait dans le métal. Ça se passera à l’extérieur, mais la MJC, avec les exposants, restera ouverte.

Quel est l’objectif de ce salon ?

Notre but est avant tout de faire connaître notre association, Team Crazy Owl Pink. Après un an et demi d’existence, on a encore besoin d’expliquer notre démarche de sensibilisation et de prévention des risques liés à la conduite des deux roues motorisées. On aimerait intervenir dans les établissements scolaires, mais tant qu’on n’aura pas une reconnaissance officielle, ça paraît compliqué. Notre message est le même qu’on donne à nos adhérents, en allant plus loin que la réglementation. Par exemple, seuls les gants et le casque sont obligatoires. Nous préconisons d’avoir un blouson, des chaussures montantes et un jean, au minimum.

Samedi 26 et dimanche 27 mai, à partir de 9 h, à la salle des fêtes et à la MJC. Entré gratuite. Restauration. Renseignements au 06 24 39 32 90.

No Comments

Un bilan positif pour le premier salon

Un bilan positif pour le salon de Team crazy owl pink

Le premier salon Crazy owl, avec Guillaume Baillot, derrière la moto, avait mobilisé bénévoles et exposants.
Le premier salon Crazy owl, avec Guillaume Baillot, derrière la moto, avait mobilisé bénévoles et exposants. | 

Le dernier week-end de mai, l’association Team crazy owl pink a tenu son premier salon, dédié à la moto et au bien-être. « Ça a été très positif humainement,commente Guillaume Baillot, le président. Et aussi pour la vie de l’association, créée en décembre 2016. » Pour la jeune équipe, le léger déficit qui résulte du bilan comptable effectué cette semaine ne réussira pas à gâcher « l’impression d’avoir réussi notre challenge ».

Avant de commencer, dès la rentrée, les actions de prévention des risques auprès des collégiens et des lycéens pilotes de deux roues, « nous allons organiser une balade à moto, courant juillet ».Et si la date exacte reste à définir, celles de deux autres rendez-vous sont fixées : « Nous seront présents au forum des associations, le 9 septembre, au Vieux-Bourg, et après le succès de notre premier vide-greniers, en mars, nous avons décidé d’en faire un deuxième, le 12 octobre, à la MJC. »

Contact au 06 24 39 32 90 ou au 06 35 35 84 84.

No Comments

L’heure de vérité pour le 1er Team crazy owl pink le ouest france

L’heure de vérité pour le 1er Team crazy owl pink

Le design ongulaire, avec Virginie Magic Art, en provenance de Nîmes. Du maquillage pour les enfants avec l'association Grim'Bouilles, de Saint-Brieuc. Venus de Landivisiau, les gars de Made in Breizh vous personnalisent un T-shirt en dix minutes. Parmi les 11 bénévoles, l'équipe de restauration.
Le design ongulaire, avec Virginie Magic Art, en provenance de Nîmes. Du maquillage pour les enfants avec l’association Grim’Bouilles, de Saint-Brieuc. Venus de Landivisiau, les gars de Made in Breizh vous personnalisent un T-shirt en dix minutes. Parmi les 11 bénévoles, l’équipe de restauration. | 

Un salon pour toute la famille, destiné aussi à faire connaître son action de prévention pour les deux-roues, c’est le pari de la toute jeune association quintinaise.

« Mais c’est quoi, exactement, ce salon ? » demande un passant traversant le site de la manifestation, samedi en fin de matinée.

Un début de réponse se trouve d’abord auprès de Guillaume Baillot, le président de Team crazy owl pink, association fondée en décembre dernier. « On a besoin de se faire connaître pour pouvoir finaliser, dès l’année prochaine, des actions de sensibilisation auprès des conducteurs de deux-roues, dans les lycées et auprès des élèves de 3e dans les collèges. »

Une affaire de famille

Le côté moto, on le retrouvera donc logiquement au niveau des modèles exposés, sur la scène de grande salle de la MJC, et lors des démonstrations d’acrobaties. « Deux pilotes d’Acrobikes 22 feront leur show de stunt vers 11 h et vers 15 h. Avec leur entraînement entre les séances, il y aura beaucoup à voir. » Et avant chaque démonstration, un petit topo permettra de présenter l’association et ses actions de prévention des risques.

Pour la seconde partie de la réponse, il vaut mieux se tourner vers Andréa Baillot, la trésorière de l’association. « Aujourd’hui, la moto, ce n’est pas que l’affaire des hommes. Beaucoup de femmes en font. Et les motards sont aussi des parents. » Alors, pour que tout le monde trouve son compte au cours du week-end, « on a fait venir 25 exposants qui proposent des bijoux, des produits naturels, du maquillage, des habits, de la lingerie, entre autres ».

Et pour les enfants, qui pourront profiter à loisir d’une structure gonflable gratuite, « il y aura aussi, pour 1 €, un stand de maquillage et la pêche à la ligne. ».

En fin de journée, les responsables de Team Crazy sauront si, après cinq mois de gestation, leur manifestation atypique a su trouver son public.

À partir de 10 h, sur le parking de la MJC et dans les salles attenantes, deuxième journée du salon. Restauration sur place. Tombola. Entrée gratuite.

No Comments

Salon Crazy Owl. Le plein d’animations le Télégramme

 

Virginie Magic'art vient de Nîmes pour présenter, partager et animer un atelier...

Virginie Magic’art vient de Nîmes pour présenter, partager et animer un atelier de soins des ongles.

Le salon Crazy Owl sera ce week-end, du côté de La Fosse-Malard, l’événement majeur à Quintin. Pendant deux jours, ce rendez-vous familial, souhaité par l’association Team crazy old pink, propose dans les locaux de la MJC une exposition motos, où est attendue une trentaine d’exposants : des professionnels du jouet en bois, de la puériculture, du maquillage, bien-être, etc. et évalue une fréquentation au-delà des 1.000 visiteurs.

Pour adultes et pour enfants


À proximité de la drop zone, en extérieur, un stunt bike show gratuit ; des acrobaties sur deux roues exécutées par Acrobikes 22 le samedi après-midi et dimanche en journée. Virginie Bour, de Nîmes, qui est une star dans ce domaine, partagera, pendant deux jours, le monde de l’art et de la beauté à travers le Magic’Art des soins des ongles. Elle a créé, en 2013, le premier Nail show en France, un concours international des soins des ongles et de nail art. Les enfants ne sont pas oubliés, une structure gonflable sera installée, ainsi que des machines à barbe à papa et pop-corn. Enfin des tickets à gratter avec 2.000 € de prix à gagner, permettront à quelques-uns de repartir, avec casques, blousons motos, gants, etc. « Notre objectif est de sensibiliser et prévenir les usagers de deux roues motorisées, à la sécurité routière. Dès septembre, nous interviendrons dans les collèges et lycées de Quintin, mais aussi dans le département et au-delà », ajoute le motoriste.

Pratique 
Demain, de 10 h à 19 h, et dimanche, de 10 h à 18 h, à la MJC de Quintin, salon Crazy owl. Entrée gratuite. Contact : tél. O6.35.35.84.84.

No Comments
Loading...