Team Crazy, une association qui tient la route

Créée fin 2016, l’association Team Crazy Owl Pink continue d’œuvrer pour la prévention des risques de la conduite sur x roues.


Pendant l’assemblée générale de samedi, un noyau dur qui s’étoffe autour de Guillaume Baillot (3e à gauche) et Andréa Baillot (trésorière)

Pour financer ses actions de sensibilisation, elle organisera deux vide-greniers en 2019 (dimanche 10 février et dimanche 17 novembre) et compte développer son salon Crazy Owl, qui en sera déjà à sa 3e édition, les 15 et 16 juin : « On va doubler l’espace consacré aux spectacles et démonstrations de motos, sachant qu’il y aura en plus une partie auto, commence Guillaume Baillot, le président. Et pour ce qui des exposants professionnels, on a calé les choses pour passer de 20 à 60 stands. »

Concernant les adhérents, trois types de rendez-vous sont donnés : « Par exemple du gymkhana le 10 mars, sur une piste privée de l’auto-école Basile, partenaire de notre association, une balade de 300 km vers Bénodet, fin juillet, ou des sorties sur le circuit du Val-de- Vienne, près de Poitiers. »

Se rendre là-bas, c’est près de 1 000 km, aller-retour. On comprend mieux le soutien de l’association au projet de piste éducative routière, à côté de l’aéroport de Trémuson.

Contacts : 06 24 39 32 90 et team.cop@sfr.fr

No Comments

Prévention des risques à moto Ouest france

Prévention des risques à moto avec Team Crazy Owl Pink

Image No Comments

Team Crazy Owl Pink. Sensibiliser les motards le telegramme

Team Crazy Owl Pink souhaite sensibiliser sur l'équipement de protection et la...
Team Crazy Owl Pink souhaite sensibiliser sur l’équipement de protection et la vulnérabilité des utilisateurs de deux-roues motorisés.

� S’équiper à moto est avant tout une question de sécurité, et encore trop souvent, nous croisons sur les routes des utilisateurs de deux-roues peu ou mal équipés », constate Guillaume Baillot, motard et président de la toute nouvelle association créée avec son épouse Andréa. Déclarée en préfecture début décembre, Team Crazy Owl Pink a son avenir tracé.

Des conseils et un accompagnement


Elle souhaite diffuser et sensibiliser sur la sécurité des usagers de deux-roues et les automobilistes ; engager un pilote moto en course ; accompagner les personnes sur les structures adaptées à la vitesse et à la sécurité de l’usager tel que les circuits. « Seul le casque, et depuis le 20 novembre dernier, le port de gants homologués, sont obligatoires sur un deux-roues motorisé », précise le président. Les vêtements, blousons, chaussures et combinaisons sont à l’appréciation de chacun, mais un bon choix est fortement conseillé et ne doit pas se faire à la légère. « Votre casque, vos vêtements et les chaussures que vous portez sont votre seule carapace, pensez à vous équiper correctement », ajoute cet habitué des circuits. L’association, qui se propose d’intervenir auprès de collégiens et lycéens, est en relation avec Police Sport Prévention et la Sécurité routière. Elle organise un vide-greniers à la MJC, le 19 mars et est ouverte à tous, pour une cotisation annuelle de 20 €.
Le bureau de l’association Team Crazy Owl Pink est composé de Guillaume Baillot, président ; Andréa Baillot, Trésorière, et Elsa Lequertier, secrétaire.

Pratique Team Crazy Owl, au 7, rue de la Barrière, à Quintin. Contact : tél. 06.24.39.32.90 ; e-mail team.cop@sfr.fr

© Le Télégramme https://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/quintin/team-crazy-owl-pink-sensibiliser-les-motards-06-01-2017-11353406.php#Iq4xkatwY1i1GsQj.99

No Comments

Création de l’asso Ouest france

Quintin. Une association pour sensibiliser aux risques à moto

  • Guillaume et Andréa Baillot veulent notamment aller à la rencontre des collégiens et lycéens.Guillaume et Andréa Baillot veulent notamment aller à la rencontre des collégiens et lycéens. Souvent effarés par l’absence d’équipement spécifique de protection, deux motards quintinais lancent une association. Ils veulent responsabiliser les conducteurs.

    Entretien

    Votre association a officiellement été créée en décembre. Elle s’appelle Team Crazy owl pink. Pourquoi ce nom ?

Team parce qu’on est une équipe, petite pour l’instant, mais on ne demande qu’à grandir. Crazy parce qu’on est un peu fou et qu’on ne veut pas se prendre au sérieux même si le sujet l’est. Owl parce qu’on est « chouette » et qu’on veut des gens « chouettes » avec nous. Pink parce que tous nos supports, des flyers à notre moto, seront d’un rose bien flashy en guise de signature visuelle.

Vous parlez de sujet sérieux. Quels sont vos objectifs ?

D’abord sensibiliser les jeunes, et les moins jeunes, aux problèmes de sécurité routière. Cet été, par exemple, dans le sud de la France, c’était effarant de voir les gens conduire leur moto en tong, short et chemisette. Honnêtement, ça fait une bonne dizaine d’années que je conduis. J’ai eu plusieurs accidents au départ mais sans gravité parce que j’avais toujours un équipement de protection au-delà de ce qui est obligatoire.

Justement, qu’est-ce qui est obligatoire, aujourd’hui ?

Le casque et les gants. Le reste ne l’est pas mais un blouson coqué, un pantalon adapté (on fait même des jeans à base de kevlar) et des bottes de moto, des vraies, sont indispensables.

Et donc, vous souhaitez intervenir auprès des jeunes ?
Oui. On compte bien aller à leur rencontre dans les collèges et les lycées. Mais un autre de nos objectifs est d’amener les motards à se rendre sur les circuits, seuls endroits où vitesse et sécurité sont de mise. Et d’y suivre des stages de conduite qui permettent de mieux maîtriser sa moto, à basse comme à haute vitesse.

Contacts : Guillaume Baillot, président, au 06 24 39 32 90 ; Andréa Baillot, trésorière, au 06 35 35 84 84.
Guillaume et Andréa Baillot veulent notamment aller à la rencontre des collégiens et lycéens

Image No Comments

Quatre salles pour le vide-greniers le Télégramme

Les 115 exposants ont réussi à trouver une place dans les deux salles de la MJC, la salle des fêtes et l’espace sport, dimanche 7 octobre, lors du vide-greniers de Team Crazy Owl Pink. La jeune association enchaîne les vide-greniers, puisqu’il s’agit du cinquième en seulement à peine deux ans et trace son avenir dans ce domaine. Elle se consacre aussi à la prévention des risques à moto dans les établissements scolaires et autres structures.

No Comments

5e vide-greniers Ouest france

115 exposants pour le 5e vide-greniers de Team Crazy

Exposants et visiteurs en nombre pour le vide-greniers ; ici, dans la salle des fêtes.
Exposants et visiteurs en nombre pour le vide-greniers ; ici, dans la salle des fêtes.

L’association Team Crazy Owl Pink enchaîne les succès quand il s’agit des vide-greniers. Les organisateurs ont apprécié de pouvoir compter sur une dizaine de bénévoles pour le bon déroulement de dimanche, qui a vu 115 exposants investir les quatre salles : la salle des fêtes, les deux espaces de la MJC et le bâtiment des sports d’adresse.

Toujours dans l’espoir qu’un établissement scolaire les invite à venir mener une opération de prévention des risques à moto, l’association interviendra, mercredi 24 octobre, au centre de loisirs de Maël-Carhaix. Elle y fera passer des baptêmes de moto, effectuera des démonstrations de conduite et sensibilisera les jeunes aux risques liés aux deux roues motorisés avec, en particulier, l’absolue nécessité du port d’une tenue vestimentaire adaptée et protectrice.

No Comments

Record d’affluence pour le 2e salon Crazy Owl Ouest france

Record d’affluence pour le 2e salon Crazy Owl

Pour sa 1re édition, en 2017, le salon Crazy Owl avait flirté avec la barre  des 1 000 visiteurs. Un chiffre largement dépassé pour cette deuxième édition, qui s'est tenue ce week-end. Les organisateurs estiment l'affluence de cette année à 3 500 personnes. De quoi ravir l'association Team Crazy Owl Pink  et ses adeptes d'Acrobikes 22 (photo).
Pour sa 1re édition, en 2017, le salon Crazy Owl avait flirté avec la barre des 1 000 visiteurs. Un chiffre largement dépassé pour cette deuxième édition, qui s’est tenue ce week-end. Les organisateurs estiment l’affluence de cette année à 3 500 personnes. De quoi ravir l’association Team Crazy Owl Pink et ses adeptes d’Acrobikes 22 (photo).
No Comments

Ambiance familiale au 2e salon Crazy Owl Ouest france

 

Ambiance familiale au 2e salon Crazy Owl

  • Les évolutions d'Accrobikes 22 avaient séduit les amateurs du genre, lors de la première édition.
    Les évolutions d’Accrobikes 22 avaient séduit les amateurs du genre, lors de la première édition. Par Ouest-France

Ce salon éclectique, doublé d’un vide-greniers, est aussi un moyen de promouvoir l’association qui souhaite sensibiliser aux risques liés à la conduite des deux roues motorisés.

Entretien

Quels sont les « ingrédients » de base du salon Crazy Owl ?

On attend une vingtaine d’artisans et créateurs dans des domaines variés : bijoux, bien-être, fantaisie, produit d’entretien, prothésiste d’ongles, maquillage, etc. On a même un vendeur d’huîtres perlières ! Du côté du vide-greniers, qui se tiendra dans la salle des fêtes alors que les créateurs seront à la MJC, on en est à une quarantaine d’inscrits.

Quelles animations sont programmées ?

Autour de la moto, il y aura les prestations d’Acrobikes 22, un concours sonomètre, une « gymkhana cup » avec les inscriptions sur place pour ce slalom à moto. Et des baptêmes de moto aussi (3 €), pour les adultes comme pour les enfants.

Y aura-t-il des jeux pour les enfants

Avec la structure gonflable, le stand maquillage et la pêche à la ligne (1 €), sans oublier la venue de Mickey et Minnie (les costumes sont stockés à la maison), on a pensé à eux.

Avez-vous ajouté une partie musicale cette année ?

Le samedi, de 19 h à 23 h,un concert en trois parties est prévu. Au programme, Flip, qui alterne compositions en français et reprises, Maen Sked, un groupe de rock, et Stunkik qui fait dans le métal. Ça se passera à l’extérieur, mais la MJC, avec les exposants, restera ouverte.

Quel est l’objectif de ce salon ?

Notre but est avant tout de faire connaître notre association, Team Crazy Owl Pink. Après un an et demi d’existence, on a encore besoin d’expliquer notre démarche de sensibilisation et de prévention des risques liés à la conduite des deux roues motorisées. On aimerait intervenir dans les établissements scolaires, mais tant qu’on n’aura pas une reconnaissance officielle, ça paraît compliqué. Notre message est le même qu’on donne à nos adhérents, en allant plus loin que la réglementation. Par exemple, seuls les gants et le casque sont obligatoires. Nous préconisons d’avoir un blouson, des chaussures montantes et un jean, au minimum.

Samedi 26 et dimanche 27 mai, à partir de 9 h, à la salle des fêtes et à la MJC. Entré gratuite. Restauration. Renseignements au 06 24 39 32 90.

No Comments

Le vide-greniers de Team Crazy très fréquenté le Ouest france

Le vide-greniers de Team Crazy très fréquenté

« Plus de 110 exposants, environ 2 000 visiteurs, de très bons retours », résumait l'un des responsables de Team Crazy Owl Pink, en fin de journée, dimanche, à l'issue du 2e vide-greniers organisé par son association à la MJC. De quoi aider Team Crazy à poursuivre son action de prévention des risques à moto.
« Plus de 110 exposants, environ 2 000 visiteurs, de très bons retours », résumait l’un des responsables de Team Crazy Owl Pink, en fin de journée, dimanche, à l’issue du 2e vide-greniers organisé par son association à la MJC. De quoi aider Team Crazy à poursuivre son action de prévention des risques à moto. | 
No Comments
Loading...