Article du 28/11/2018 ouest france les écolos contre

La piste auto-moto sur le site de l’aéroport de Trémuson (Côtes-d’Armor) pourrait aboutir en 2021. Pour Europe-Ecologie les Verts, les promoteurs de ce projet sont « sur une autre planète ».

Le projet de piste éducative routière avance sur l’aéroport de Trémuson (Côtes-d’Armor). Le circuit auto-moto, qui n’a plus vocation à accueillir des courses mais du roulage, des tests et des formations, pourrait en effet voir le jour en 2021. C’est ce qu’a annoncé la chambre de commerce et d’industrie des Côtes-d’Armor à l’occasion de son assemblée générale lundi.

Une annonce qui a le don d’agacer le groupe local d’Europe Ecologie les Verts.  « À l’heure du réchauffement climatique et de la lutte contre les gaz à effet de serre, il est incohérent de vouloir créer une piste auto-moto pour brûler du carburant, sans parler des nuisances sonores pour les riverains » , estime le groupe.

« Ce projet va a contrario du Plan climat air énergie environnement territorial (PCAET) que vient d’élaborer Saint-Brieuc Armor Agglomération, et qui prône les économies d’énergie à tous les niveaux. »

À la place de la piste auto-moto, les écologistes verraient plutôt la construction d’une  « une centrale photovoltaïque sur les 24 hectares disponibles en bordure de piste. Une telle centrale pourrait alimenter 5 000 foyers et ne coûterait rien aux collectivités. »

No Comments

Trémuson. Le circuit auto-moto attendu pour 2021

Voilà ce que nous vous avons toujours dit, se ne sont donc pas des bruits de couloir comme certains on pu le dire. Une preuve que se dossier nous tient à cœur et que nous sommes au plus proche pour vous.

D’ici à 2021, l’aéroport de Saint-Brieuc Armor pourrait compter en son sein une piste éducative routière. C’est du moins ce qu’espère la chambre de commerce et d’industrie des Côtes-d’Armor. (Julien Molla)

Le syndicat mixte de l’aéroport Saint-Brieuc Armor, à Trémuson, doit étudier, le 12 décembre, le seul dossier déposé concernant la création d’une piste éducative routière au sein de l’aéroport. Un projet estimé à environ 5 millions d’euros et pour lequel la Ligue motocycliste de Bretagne et la chambre de commerce des Côtes-d’Armor cherchent des partenaires financiers.

Depuis l’appel à projet lancé en septembre 2017, le projet de circuit automobile à l’aéroport de Trémuson s’est transformé en « piste éducative routière ». Un projet de piste de 2,8 km, dont le coût est estimé entre 4,5 et 5 millions, pour lequel un seul dossier a été déposé : celui porté par la Ligue motocycliste de Bretagne.

Si le dossier doit encore être étudié par le syndicat mixte de l’aéroport, le 12 décembre, le projet semble en bonne voie. « Si tout va bien, nous pouvons espérer un dépôt du permis de dossier en juin 2019 pour une mise en service de la piste en début d’année 2021 », indique Thierry Troesch, le président de la chambre de commerce et d’industrie des Côtes-d’Armor.

 

Des réunions publiques début 2019

 

Un circuit qui devrait remplir plusieurs missions : une formation à la conduite pour tous les publics, un volet sécurité routière, une partie recherche et développement qui pourrait être menée par le Véhipole de Ploufragan, et une mission de loisir pour tous les moyens de circulation.

Avant ça, la Ligue motocycliste de Bretagne et la CCI travaillent à la recherche de partenaires privés pour financer le projet. « Un financement participatif pourrait aussi être mis en place », annonce Thierry Troesch.

Une structure associative va également être lancée dans les prochaines semaines pour porter le projet. « Cela nous permettra d’organiser des réunions publiques, à compter du premier trimestre 2019 », explique Thierry Troesch. « Cela nous permettra de répondre aux inquiétudes des riverains ».

No Comments

pôle mécanique novembre

Bonjour, voici quelques nouvelles du pôle mécanique de développement de Bretagne.

La piste fera 2880 m sur 10 m de large il y à actuellement 3 tracés, seul 1 nous a été présenté.
il y aura 18000 m² dédié aux activités et infrastructures.

-Un accord de la DGAC a été donné pour la réalisation de se projet

-L’étude de la faune/flore a été réalisé

-La mise à jour des zones humides

-Le PLU est en cours d’être revu

La mise en activité de ce projet est prévu pour début (mars) 2021 la dépose du permis de construire est prévus en concordance de notre événement, le salon crazy owl en juin 2019. Evénement Facebook Voici la feuille de route.

Ce projet a de grandes chances de sortir de terre 😉 et nous ferons de notre coté tout pour. Nous sommes encore en cours de récolter de nouveaux éléments qui viendrons dans les semaines à venir.

 

4 Comments

les élus de Pordic consultés, a huit clos

Piste auto à l’aéroport : les élus de Pordic consultés

La piste auto-moto en projet sur le site de l’aéroport a été évoquée vendredi soir, lors d’une réunion à huis clos des élus, avec Saint-Brieuc agglomération et la CCI.
La piste auto-moto en projet sur le site de l’aéroport a été évoquée vendredi soir, lors d’une réunion à huis clos des élus, avec Saint-Brieuc agglomération et la CCI. | OUEST-FRANCE

Tous les élus de Pordic (Côtes-d’Armor) étaient invités à se réunir à huis clos, vendredi soir à la mairie de la commune, à la demande de Saint-Brieuc agglomération et de la chambre de commerce. À l’ordre du jour, le projet de piste auto sur la plateforme aéroportuaire.

Le dossier de piste auto-moto suit son cours mais « n’est pas encore bouclé. Pour y parvenir, la Chambre de commerce et d’industrie a besoin de nouveaux éléments de la part des communes concernées », selon un observateur. C’est pourquoi, vendredi 12 octobre, en soirée, Thierry Troesch, président de la CCI et Marie-Claire Diouron, présidente de Saint-Brieuc agglomération, ont rencontré les élus de Pordic, lors d’une réunion qui s’est déroulée à huis clos à la mairie. Les terrains de l’aéroport étant situés dans les communes de Pordic-Tréméloir, Trémuson et Plérin.

Personne n’a souhaité communiquer à l’issue de la réunion parce que « le dossier ne serait pas assez avancé » . Selon nos informations, « beaucoup de questions se posent, c’est un projet qu’il faut mûrir encore. » En clair, le projet attendra encore un peu avant de voir le jour.

3 000 m sur la plateforme aéroportuaire

Le syndicat mixte de l’aéroport (Département, Saint-Brieuc agglomération et chambre de commerce) avait lancé un appel à projets il y a un an, consistant « à autoriser un opérateur à réaliser un circuit automobile d’environ 3 000 m sur l’emprise foncière disponible de la plate-forme aéroportuaire. »

Un projet de circuit destiné à des stages de pilotage, des essais de véhicules, ou des séminaires d’entreprises.

Le syndicat mixte envisage aussi de céder du foncier « afin de permettre l’édification d’un programme immobilier intégrant les immeubles et équipements nécessaires à l’exploitation du circuit, ainsi que des parkings. »

No Comments

Un circuit très attendu

voici un petit retour sur le Pole mécanique de Bretagne (circuit)

Nous avons appris se matin que le circuit est très attendu et même dans une communauté de concessionnaires Automobiles. St Brieuc se vois demander de plus en plus par les marques auto un espace pour faire le lancement de leur nouvelles voitures, le seul problème pour eux est qu il n’y a pas de circuit où faire essayer les véhicules par les journalistes. Alors, imaginez le développement Economique de se poste… Le projet est toujours en cours et avance bien.

Image No Comments

Les motos de compétition représentent seulement 3%

Les motos de compétition représentent seulement 3% de l’empreinte carbone de la FFM. Le reste ? Ce sont notamment les déplacements des spectateurs qui auraient très bien pu se rendre à un concert, un match de foot, ou simplement partir en week-end.
Autant dire que les opposants en tous genres se trompent quand ils mettent en avant la (non) pollution générée par les compétitions motocyclistes !
Le rapport de la FFM est accessible ici

Image No Comments

Reunion du 11 septembre 2018 ST Brieuc entreprise

Bonjour à tous, Ma réunion au sujet du circuit que l’on nommeras plus ainsi mais (pole mécanique de développement de Bretagne) nom trouvé par l’association car il ne faut plus parler de circuit pour ne plus faire peur 😱. La réunion devais porter sur celui-ci mais l’ordre du jour a été modifié,j’ai quand même pus échanger sur le projet avec différents acteurs qui nous expliquent ceci :

– il manque des fonds sur les 6 millions d’euros de prévu. Ils trouveront je ne me fait pas de doute sur se sujet.

-il manque aussi ce que l’on appelle les fonds perdu. C’est-à-dire l’argent pour les études de marché, nous connaissons le montant qui est de quelques centaine de milliers d’euros

-En discutant avec les différents actionnaires sur se pôle Meca prévus je leur ai

proposé différentes solutions pour que se projet puisse sortir de terre. Nous somme une association qui est prête à parler au nom de chaque personne positive à la création de se projet.

C’est pourquoi nous allons dans les jours a venir vous mettre a contribution. Dans le cadre financier mais aussi signataire car une pétition sera rédigée pour soutenir le projet. Elle sera officielle et servira dans les dossiers donc ça sera important.

Des Réunions d’informations seront créées dans le cadre d’informer les riverains mais aussi vous tous.

Dans le cadre financier nous vous demanderons un soutien pour les fonds perdus mais aussi pour toute notre logistique. Une cagnotte qui seras reversée a 98% au porteur du projet et les 2% à l’investissement de l’association. Le projet et là mais pas encore officiel car pas d’annonce à la Presse

Vous êtes tous invités à venir en discuter si vous souhaitez, que vous soyez particuliers ou association 

Image No Comments

Le ouest france en parle en bien

 

Il en parle en bien il faut le souligner le projet avance nous le savions car nous avions rencontré les porteur de projet mais aussi contacter les personnes qui gère le dossier nous savons même cas se jour des plan et les tracé on était demandé au porteur du projet ainsi que des autre point le tracé affiché est non Contractuel

Image No Comments

Les rumeurs sur le circuit

Bonjour à toutes et tous, nous vous donnons des nouvelles sur le circuit. (Circuit non réel réalisé par la team cop en photo jointe)

Comme vous avez pus le voir dans la presse le 1er mars ils ont découvert que les zones humides avaient réduit de 7Ha. Hors, nous l’avions fait avant eux le 25 janvier dernier…

Nous entendons de tout : que les investisseurs foute le camp car le dossier ne va ni assez vite ni dans le bon sens mais aussi que des élus ne veulent pas de tel et tel investisseur car il et pour tel ou tel pratique, qu’il y aurai de la compétition ….. et j’en passe.

C’est pourquoi nous allons vous aider a y voir plus claire.

– Les rumeurs sur les compétitions sont infondées car dans le dossier il est bien stipulé en toutes lettres qu’aucune compétitions ne sera réalisable sur le circuit. Celui-ci est réservé uniquement aux entraînements et aux développements des véhicules ou des essais de véhicules 2 et 4 roues, thermiques, hybrides, électriques, ou tout autre moteur en développement.

-Pour les élus qui ne désirent pas tel ou tel promoteur est aussi infondé car ils n’ont en aucun cas le droit de communiquer sur ce projet sous peine de poursuites juridiques.

-La lenteur du dossier, oui, ils ont prit du retard mais pourquoi ?car le dossier est bien plus complexe que prévus et surtout sur les points noir comme les zones humides, les nuisances sonores mais surtout sur les finances qu’il faut étudier de près.

– Donc avant de crier au loup, contacter-nous et si nous n’avons pas la réponse nous tenterons de vous la donner dans les plus bref délais 

Image No Comments
Loading...